Nous appeler +596 596 50 17 38

Carrière Long Pré B.P. 255 97232 Le Lamentin Cedex 2 Martinique

contact@groupecdc.com

Top
Image Alt

Groupe CDC Immobilier - Martinique Guadeloupe Guyane

Source ; Explorimmo

Conditions d’octroi, taux, hausse des prix… de nombreuses idées reçues circulent sur le crédit immobilier. Comment démêler le vrai du faux ? Explications.

1- LA FAIBLESSE DES TAUX FAIT MONTER LES PRIX DE L’IMMOBILIER
Faux. En apparence l’idée paraît censée. Avec des taux bas, les capacités d’emprunt des acquéreurs augmentent. Il ne serait donc pas anormal que les vendeurs décident de faire monter les prix. Pourtant, les chiffres viennent démentir cette théorie.

Prenons l’année 2014. Les taux de crédit immobilier n’ont pas cessé de baisser. Selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA, le niveau de taux en janvier 2014 était à 3,04 % en moyenne toutes durées confondues. En décembre de la même année, il s’établissait à 2,36 % en moyenne toutes durées confondues. Qu’en est-il de l’évolution des prix de l’immobilier en 2014 ? Malgré de fortes disparités entre les régions, ils baissent à l’échelle nationale comme le rapporte les notaires de France (-2 % dans l’ancien) et les différents réseaux d’agences immobilières.

2- LES BANQUES N’ONT PAS REHAUSSÉ LEURS CONDITIONS D’OCTROI
Faux. C’est le discours prédominant chez les banquiers et certains courtiers en crédit immobilier. Mais si l’on consulte le rapport sur le financement de l’habitat, issu de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), autorité administrative indépendante, chargée de veiller à l’activité des banques en France, il est difficile de croire qu’elles n’aient pas durci leurs conditions d’octroi.

En 2014, le revenu moyen des ménages souscrivant à un prêt immobilier était de 34 105 €, soit 2 842 € en moyenne par mois. Or, en 2003, il se situait à 27 991 €, soit 2 332 € en moyenne par mois. Et l’ACPR de conclure que « les banques » ont bien réorienté « leur offre au profit d’emprunteurs disposant de revenus plus importants et potentiellement d’un patrimoine également plus conséquent. » (Voir document ci-dessous)

– See more at: http://www.groupecdc-immobilier.fr/blog/credit-immobilier-ces-cliches-qui-ont-la-vie-dure#sthash.ckZHQma6.dpuf

 

Source : http://www.explorimmo.com/edito/actualite-immobiliere/detail/article/credit-immobilier-ces-cliches-qui-ont-la-vie-dure.html